top of page
  • sarahgrahambeck

L'incroyable Aliénor d'Aquitaine

Aliénor (ou Eleanor) d'Aquitaine est considérée par beaucoup comme la femme la plus puissante et la plus éclairée de son époque, sinon de toute l'époque médiévale. Elle est au cœur de l'histoire de notre région.

Elle est née en 1122. Son père était Guillaume, dixième duc d'Aquitaine, et sa mère Aenor de Châtellerault. En Aquitaine, les femmes avaient des libertés rarement trouvées ailleurs en Europe et elles se mêlaient librement aux hommes. Sa personnalité, en vieillissant, doit sans doute beaucoup à cela. Son grand-père était très idéaliste et, bien qu'impitoyable, il était également peu pratique. Il était connu sous le nom de Troubadour, c'était un prince et un brave chevalier. Son père était également un homme complexe mais connu pour son agressivité.

Le vendredi saint 1137, dans la ville de Compostelle lors d'un pèlerinage, le duc Guillaume X est décédé, laissant Aliénor, à l'âge de 15 ans, l'une des femmes les plus riches et les plus éligibles du pays. Après sa mort, elle n'a eu d'autre choix que de se tourner vers Louis VI, roi de France (à cette époque, la France n'était presque que les alentours de Paris, mais commençait à prendre le contrôle féodal en dehors de l'Ile de France). Peu de temps après, elle s'est fiancée à son seul fils survivant, Louis le Jeune / le plus jeune.

Le 25 juillet 1137, le couple se marie dans la cathédrale de Bordeaux. À quinze ans, Aliénor (selon des sources contemporaines) était une "beauté, grande, avec une grande silhouette qu'elle a conservée jusqu'à un âge avancé". Elle avait probablement les cheveux blonds et les yeux bleus, qui à cette époque étaient considérés comme des marques de beauté extraordinaire. La nouvelle leur parvint lors du banquet de fiançailles que le père de Louis, le roi Louis VI était décédé une semaine plus tôt

Ainsi, le 25 décembre 1137, Aliénor est couronnée reine de France.

A ces débuts, le jeune couple semblait sincèrement amoureux. Elle a travaillé durement pour faire de sa cour la plus splendide de l'ouest. Elle a déménagé à Paris, une ville peu impressionnante à cette époque avec ses ruines romaines encore debout. Choquée par l'hiver glacial parisien, après son éducation dans le sud de la France, Aliénor serait responsable pour l'introduction des cheminées encastrées, utilisées pour la première fois lorsqu'elle a fait rénover le palais de Louis. L'innovation d'Aliénor se répandit rapidement, transformant les arrangements domestiques de l'époque.

Paris était aux premiers stades d'un renouveau gothique. Aliénor a introduit les coutumes d'Aquitaine telles que sa langue, le respect des femmes et la mode. Le couple a voyagé ensemble tenant la cour dans les villes et villages du duché. Ils ont appris l'un de l'autre, elle a gagné son respect par sa utilisation de la logique aristotélicienne et elle a apprécié les dissertations de son mari, qu'il a organisées dans les jardins du palais. Il a partagé certains de ses plaisirs tels que la chasse et les tournois, ainsi que son amour pour la poésie. Mais leurs personnalités étaient assez différentes ; il était sérieux, studieux et très pieux, tandis qu'Aliénor était plutôt fêtarde et très sociable. Elle aimait la musique et la poésie.

Après sept ans de mariage, elle n'avait toujours pas eu d'enfants, bien qu'elle ait fait une fausse couche. Enfin, elle eut une fille, Marie (future comtesse de Champagne) vers 1144. Elle et Louis ne s'entendaient pas non plus, et des rumeurs commencèrent à courir sur Aliénor et un certain troubadour célèbre (certaines femmes ont un faible pour les musiciens !), ce qui n'étaient probablement pas vrai, elle aimait juste flirter et adorait les poèmes romantiques. De plus, elle n'avait pas eu d'héritier mâle.

Cependant elle semblait toujours aimer Louis et, en 1147, elle l'accompagna avec une petite armée lors d'une croisade, à travers la Bavière, la Hongrie et les Balkans. Mais elle a amené toutes ses copines, ses serviteurs, ses troubadours et ses musiciens, et c'était une grande distraction pour les troupes. Lorsqu'ils arrivèrent à Constantinople, elle tomba amoureuse de la mode byzantine - vêtements, nourriture, art. Elle a eu une deuxième fille en 1150, Alix. Mais son mariage avec Louis devenait de plus en plus stressant.

En août 1151, Geoffroy Plantagenêt et son fils Henri visitent Paris. Aliénor et Henry ont commencé à se faire les yeux doux et sont probablement parvenus à une sorte d'arrangement subreptice. Le 21 mars 1152, le mariage de Louis et Aliénor est déclaré nul au motif qu'ils étaient cousins ​​(​​au troisième degré). Bien sûr, les vraies raisons étaient l'absence d'héritier mâle et leurs incompatibilités fondamentales.

Aliénor et Henry se sont mariés environ 8 semaines après cette annulation. Henry est devenu Henry II Plantagenêt roi d'Angleterre, donc Aliénor devient maintenant reine d'Angleterre.

Elle a eu 5 fils et 3 filles avec Henry, dont son troisième et fils préféré, Richard, connu plus tard sous le nom de Richard Cœur de Lion, et son frère John, qui a tenté d'usurper le trône de Richard, alors que ce dernier était retenu prisonnier par les Autrichiens lors d'une croisade. (Vous reconnaîtrez peut-être cette histoire dans les légendes de Robin Hood.)

Aliénor a aidé Richard à se révolter contre son mari Henry, puis a été faite prisonnière par Henry. Quand Henry est mort, Richard a ordonné sa libération. Richard a été couronné roi d'Angleterre à l'abbaye de Westminster en 1189, en présence de sa mère adorée. Elle avait 67 ans, très vieille pour l'époque. L'année suivante, elle se rendit en Navarre pour conclure un accord avec le roi Sancho le Sage, pour que sa fille épouse Richard. Elle a ensuite voyagé avec sa nouvelle belle-fille à travers les Alpes (imaginez ça ! à travers les Alpes, à cheval ou en calèche), pour voir Richard partir pour une autre croisade. Elle a demandé au pape, un vieil ami, de faire de son fils Geoffrey un archevêque.

Aliénor a joué un rôle déterminant dans de nombreuses décisions tactiques et politiques prises par Richard, et lorsqu'il est mort des suites d'une gangrène, elle a soutenu que son fils John soit nommé roi à la place de Philippe II (fils de son ex-mari Louis). Cependant, John a lentement perdu la majeure partie de son royaume/territoire au profit de Philippe. En plus elle s'est rendue en Espagne pour choisir la meilleure épouse parmi ses petites-filles pour le fils de Philippe. L'un de ses petits-fils était Otto IV de Brunswick, empereur d'Allemagne.

Elle mourut dans un couvent en 1204 à l'âge avancé de 82 ans, presque inconnu à l'époque.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page